Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde de Dragthor

Le jeu vidéo, ses adaptations et ses dérives

Episode 8: Le projet pureté est-il utopique?

Publié le 25 Mars 2016 par Dragthor in Falloutstory, Fallout3

La guerre ne meurt jamais (Fallout3)

La guerre ne meurt jamais (Fallout3)

La guerre ne meurt jamais, c'est ce que disaient la plupart des gens que j'ai pu rencontrer lors de mon voyage pour retrouver mon père ...

Sur mon chemin pour aller à Rivet City, je m’arrêtai à un campement de raiders. Armé de mine frag et de mon fusil de chasse, je leur fis la peau. J'en profitai pour récupérer quelques munitions et quelques armes.

Trois Raiders de plus à mon tableau de chasse!Trois Raiders de plus à mon tableau de chasse!
Trois Raiders de plus à mon tableau de chasse!

Trois Raiders de plus à mon tableau de chasse!

Je repris mon chemin, mais je me fis rapidement arrêter par des Centaures, mais sans vouloir me vanter ils pouvaient rien contre mon Fusil d'assaut, il me suffit simplement leur infliger quelques rafales de balles et le tour était joué.

Ceux-là sont un peu répugnants!
Ceux-là sont un peu répugnants!Ceux-là sont un peu répugnants!

Ceux-là sont un peu répugnants!

Décidément mon chemin pour aller à Rivet City était parsemé d'obstacles. Cette fois ci c'était les Super-Mutants qui avaient décidé de me casser les pieds. Aussi je pu compter sur mes Grenades Frag, mon lance-missile ainsi que de mon fusil de chasse. Grace aux grenades je vins à bout du premier Super-Mutant, le second avait été éparpillé par la déflagration de mon lance-missile et le troisième je l'ai fini en toute modestie grâce à mon fusil de chasse.

Brochettes de Super Mutant!
Brochettes de Super Mutant!Brochettes de Super Mutant!Brochettes de Super Mutant!

Brochettes de Super Mutant!

Ah Rivet City, je vais enfin pouvoir avoir des réponses à mes questions.

Ah, Rivet City!

Ah, Rivet City!

Avant d'entrer dans Rivet City (un bateau échoué qui sert de ville) je fus accueilli par Harkness (ne pas confondre avec Jack Harkness de Doctor Who), Chef de la surveillance de la ville. Puis je me dirigeai vers le laboratoire du Docteur Li, celle-ci m'indiqua ou je pouvais trouver mon père.

Episode 8: Le projet pureté est-il utopique?
Episode 8: Le projet pureté est-il utopique?

Avant d'aller retrouver mon père au Jefferson Mémorial, je partis retrouver Bryan à Grayditch pour lui annoncer la bonne nouvelle, à savoir que sa tante Vera qui tenais l'hôtel de Rivet City, acceptais de le recueillir. Il sauta de joie et partit rejoindre sa tante à Rivet City.

Et une bonne action accomplieEt une bonne action accomplie

Et une bonne action accomplie

En allant vers le Jefferson Mémorial je fus accueilli par 2 Super-Mutants que j’atomisai avec beaucoup de difficulté à coup de fusil laser.

Une brochette d'affreux! Une!Une brochette d'affreux! Une!Une brochette d'affreux! Une!
Une brochette d'affreux! Une!Une brochette d'affreux! Une!

Une brochette d'affreux! Une!

Une fois à l'intérieur du bâtiment, je pensais être tranquille mais non, il y avait des Super-Mutants qui voulaient joyeusement m'inviter à mon enterrement. C'était bien gentil d'avoir pensé à moi, mais non je tenais trop à la vie pour abandonner aussi près du but!

Youpi c'est ma fête!!!

Youpi c'est ma fête!!!

Une fois tous les Super-Mutants vaincu je me dirigeai vers la rotonde du Jefferson Mémorial, afin de pouvoir revoir mon père et le serrer dans mes bras. Mais à la place un autre Super-Mutant (et oui encore un! décidément ils se multiplient) voulait me faire un Free Hug (Câlin Gratuit), bizarrement je refusai en lui tirant deux ou trois rafale avec mon Fusil d'Assaut. Je rejoignis l'ordinateur de la rotonde mais ne trouvas que des Holodisques que mon père avait enregistré afin de donner le lieu où il allait. Il cherchait un certain Docteur Brawn (Non, non! Pas celui auquel vous pensez.)

Décidément ce monde est mal famé.
Décidément ce monde est mal famé.

Décidément ce monde est mal famé.

Je dus dégainer Pistolet .32, ce n'est pas l'arme idéale pour venir à bout d'un colosse qu'es un Super-Mutant, afin de pouvoir sortir et d'aller en direction de l'abri 112

Modeste? Moi? Mais non, où allez-vous cherchez tout ça?

Modeste? Moi? Mais non, où allez-vous cherchez tout ça?

Apres être sorti je tombai sur un camp tenu par deux ou trois Super-Mutants. Ceux-ci retenaient en otage une femme. Je dus donc faire attention à ne pas la blesser ni la tuer. J’utilisai efficacement mes Grenades Frag et mon Fusil d'assaut afin de venir à bout de ces trois brutes! Je délivrai la femme qui me proposa de me donner des vivres en récompenses mais je refusai, car je jugeais qu'elle en avait bien plus besoin que moi.

Appelez-moi super sauveur!Appelez-moi super sauveur!

Appelez-moi super sauveur!

Commenter cet article